Le blog de la ménagère

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Blogs et blogueurs

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, octobre 25 2011

Blogs en mode "pause"

Dans un billet intitulé « garageland » le journaliste et blogueur J.C Féraud justifie la mise en «  pause » de son blog MON ECRAN RADAR  « Ces derniers temps, Mon Ecran Radar sort rarement du garage où je l'ai temporairement garé cet été, après deux ans d'usage intensif et très exactement 100 billets au compteur ». J'ai arrêté, puis repris, Le Blog de la Ménagère, et ce propos me touche. « Blog en pause pour une durée indéterminée "est un message qu'on rencontre de plus en plus. «  Je suis pris de vertige face à l'accélération du monde, à la folie de l'internet temps réel sur Twitter et ailleurs. Les journées filent à la vitesse de la lumière dans la fibre optique. Comme tous les journalistes de l'an 15 après Internet, je me sens submergé par l'actualité devenue folle. » Aveu annonciateur d'un proche essoufflement général ? « Résultat mon blog dérive lentement dans le cyberespace, comme un vaisseau en panne de carburant.  » Mon Ecran Radar participe néanmoins au http://www.golden-blog-awards.fr/ Good Luck!

Publier, oui, mais à quel prix? Combien de dimanches ensoleillés à pâlir devant l'écran, combien de temps passé à ajuster les mots et les images et pour quelle gratification? Combien de temps à se « reconfigurer » et se mettre à jour, s'approprier les nouvelles applications? Nous sommes devenus des logiciels humains, soumis à une fuite avant quotidienne. Pour quel avantage? Economique? Très peu tirent leur épingle du jeu. Social? Que de gloires éphémères...Non, il s'agit du désir de participer qui n'a pas encore été à ce jour analysé, de cette furie de  « vivre dans le courant » pour reprendre l'expression de la sociologue Danah Boyd citée par Internet actu.

Pèse sur nos épaules de blogueur tout ce qu'on ne fait pas à cause ce sacré devoir qu'on  s'est auto-assigné : nourrir notre monstre en ligne. Tailler ses rosiers, prendre le thé chez le voisin, faire un gâteau au chocolat  peu à peu ont fait place au maintien chronophage de notre identité virtuelle. Hier encore nous étions prêts à tout pour que notre radeau se maintienne à flot dans le sillage des grands voiliers. Prendre part à la course semblait un objectif naturel. On ne se posait pas la question. Aujourd'hui, les questions se posent dans la vraie vie, peut-être parce qu'elle est plus que jamais menacée et que les enjeux du monde actuel sont forts. Le dysfonctionnement du monde réel nous empêche de mener la belle vie sur les réseaux. Et s'impose une autre tentation pour notre vie virtuelle : le mode pause.

vendredi, novembre 16 2007

Une invitation via Facebook

source image http://www.nethique.info/

Les invitations se multiplient via Facebook. Mode d'emploi à gérer (se dévoiler, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout).

Je me rendrai, je l'espère à : Après-midi Néthique, vivre ensemble sur le Net : nouveaux médias et politique

Médias amateurs ou professionnels, vers une déontologie des nouveaux médias ? Avec des journalistes, des blogueurs, des acteurs du Net...

http://carrefour-numerique.cite-sciences.fr/Apres-midi-Nethique-Vivre-ensemble

Samedi 17 novembre 2007, de 14h30 à 18h. À l’Agora.

Organisée par Les Humains Associés
avec l’Institut Pierre Mendès France et le Carrefour Numérique

Table ronde suivie d’une discussion ouverte de type "bar-camp" de la Néthique (NéthiCamp)

Moi je l'ai vu sur Mémoire vive
http://www.memoire-vive.org/

ainsi que dans Second Life sur l'Ile Verte, les internautes et résidents de SL pourront participer et poser des questions.
A demain ..."may be attending" comme on dit sur facebook

mercredi, septembre 26 2007

Les Blogueurs locaux : tous à Alençon le 7 décembre!

Les 2e Rencontres du blog d'expression locale qui auront lieu le 7 décembre à Alençon, Orne, sont destinées à favoriser les échanges entre blogueurs locaux. Le Prix associé à ces Rencontres veut mettre en valeur les meilleures expériences et les bonnes pratiques de ces blogs. Gilles Klein de pointblog, Christophe Grebert de monputeaux.com, Hugues Aubin chargé de mission TIC à la Ville de Rennes  feront partie entre autres du jury  du Prix du blog d’expression locale qui sera attribué par le vote des internautes et par le jury.

Beau programme en perspective et des ateliers efficaces avec des thématiques comme « Comment animer sa communauté électronique »…et twitter local, « Comment promouvoir son blog au-delà du net ? » ou encore « Vivre de son blog local, est-ce possible? » Un des beaux exemples de blogs locaux est celui des co-organisateurs Adverbe, dont l’un des blogs Zevillage réussit le pari de relier entre eux les entrepreneurs et télétravailleurs locaux dans une campagne ornaise où les distances sont un vrai problème.

 Attendus : des blogueurs locaux de toute la France.


lundi, juillet 2 2007

La Blogakademy de Loïc Lemeur

« Cela fait quelques mois que j'ai envie de transformer mon blog en blog collaboratif, il l'est déjà avec des auteurs comme Thomas Crampton ou Ouriel Ohayon, mais ce n'est pas régulier, 2 ou 3 billets par jour en plus des miens serait idéal. A terme, j'aimerais avoir un ou deux blogueurs à temps plein en plus de mes propres billets. » écrit Loïc Lemeur.

sur son site le concours: semaine du 2 au 9 juillet.

Eh bien oui, certains ont épuisé les joies du blogging en solitaire, le blogcrossing n’a jamais vraiment fait école, vive le collaboratif sans forcément aller jusqu’à l’extrême d’AgoraVox et ses centaines de rédacteurs.

Donc Loïc Lemeur lance un concours de blogueurs. A vos vidéos pour vanter vos talents  Ont déjà été contactés Gonzague, Guillaume, Vinvin, Laurent, Eric, Nicolas...

Image : Bonjour America  un des blogs de Vinvin.

Pas encore de Marie, Catherine, ou Angelica, mais sûr qu’elles posteront leur vidéo avant le 9 juillet.

mardi, mai 15 2007

L’armée américaine restreint le blog pour les soldats

Source illustration : MTV News

Sur le site MTV

D’après une note de l’armée americaine en date du vendredi  , les soldats envoyés dans le monde entier n’auront plus accès aux sites suivants : YouTube, MySpace, Pandora, Photobucket, MTV, Live365, iFilm, StupidVideos, Metacafe, FileCabi, BlackPlanet, Hi5 and 1.fm.

 Les soldats américains utilisent la vidéo pour raconter la guerre en Irak à leur façon.

Vacances et réflexion pour la Ménagère

La Ménagère prend quelques jours de vacances et de réflexion. Que doit devenir ce blog après les éléctions? Vous avez été 7000 à le visiter en avril 07.

jeudi, avril 26 2007

Solidarité blogueurs, suite : du côté de la Basse Normandie

Pour rester dans le domaine de la « Solidarité blogueurs » : Xavier de Mazenod publie sur blog Zevillage un exemple de censure : « Pour rester dans ce chapitre, Train Train est de nouveau victime d'une censure de la part de la SNCF. Une vidéo réalisée par l'un des voyageurs de la ligne Paris-Rouen a été censurée par l'hébergeur Dailymotion, suite à un simple mail de la SNCF. » Annonce également dans Adverbe.com d'une application de géolocalisation intéressante et, information reprise par le blog WebCitoyen.com:  la 2ème rencontre de blogueurs qui se tiendra à l'Echangeur à Alençon le mercredi 3 octobre 2008.

mercredi, avril 25 2007

Solidarité blogueurs : MonPuteaux.com


Source : Christophe Grébert liveblogueur le 22 avrilà la République des Blogs

Bon courage à Christophe  Grébert qui doit faire face ce mercredi 25 avril à un nouveau procès. A lire sur sur son blog, MonPuteaux.com

« sous le coup d'une accusation depuis 3 ans pour simplement avoir cité Le Parisien ! Joëlle Ceccaldi-Raynaud n'a pas accepté ma relaxe en 1ère instance. Poursuivant le harcèlement de son père, elle s'acharne contre un citoyen critique. »

Une liberté de parole et de citation qui concerne tous les blogueurs.

jeudi, mars 8 2007

Second Life : pas un jeu, plus qu’une mode, un lieu de création...journée de la femme, hommage(s).

Illustration : la belle avatar et photographe de SL ShoshanaEpsilon dans Metaverse Gallery qui lui a consacré une exposition.

Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture et de la Communication, le 8 mars 2007, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, inaugurera au Musée de l’Homme, et sur la plateforme Second Life, par le biais de son propre avatar, la première exposition mondiale réelle et virtuelle, “Femmes Héroïques, une mythologie moderne”.

http://femmesheroiques.wordpress.com/

 Vernissage(s)

Des galeries d’art s’ouvrent sur Second Life, et un professeur d’université du Texas USA (The Virtual Worlds Lab at The University of Texas at Dallas) Dean Terry a été l’un des inspirateurs de la Metaverse Gallerydontl’une des expositions à la rentrée 2006 a été dédiée à une photographe talentueuse star de Second Life qui expose sur Flick’r et à laquelle Le Monde a déjà consacré un article :  la belle avatar ShoshanaEpsilon.

 Pour ce professeur d’université : « Dans SL, vous devez travailler dur pour concevoir des lieux attractifs,  et c’est ce qu’a fait notre équipe –http://www.utd.edu/worlds/ - ils ont travaillé dur pendant plusieurs mois.

" In Second Life you have to work pretty hard to make compelling places and created meaningful events. And that's just what the Worlds Lab team did - they worked really hard for several months."

JET-LAG, suite , "Where the Hell is Matt?" sur YouTube


Hyderabad, Inde,  Février 2007

Une extraordinaire aventure sur relatée  YouTube celle de Matt Harding, un jeune travaillant dans le jeu vidéo et qui décide de quitter son job et de faire le tour du monde. il a l'idée de se filmer  en train d'esquisser quelques pas de "tap dancing" à chaque étape...Son premier voyage, 6 mois à travers 17 pays différents, ...dont la haute-Picardie, France! Et aussi Dubaï, comme la Ménagère. Il monte la vidéo sur une musique à succès...et le voilà star, interpellé et imité par des dizaines de blogs d'abord, de vidéastes ensuite "Where the hell  is?..." sur YouTube... Il a pu ensuite répéter le voyage professionnellement...destination Micronésie etc. "Le monde est bien meilleur marché et plus sûr que vous ne  pouvez l'imaginer".

Son raisonnement : je n'aime pas vraiment travailler, quand on voyage, on arrête de payer le loyer, les factures, et toutes ces charges qui coûtent tellement cher...

Sa philosophie : "You can do whatever you want..." En fait, assez d'auto-censure, "vous pouvez faire ce qu vous voulez"...une philosophie très...anglo-saxonne. "Just do it!"

La vidéo de Matt
http://www.youtube.com/watch?v=bNF_P281Uu4

Son interview (en anglais, par PlayScale)
http://www.youtube.com/watch?v=RFtTSisZtVY&mode=related&search=

Enjoy!

mercredi, mars 7 2007

JET-LAG

Illustration : Dubaï, projet immobilier, salon "Home Owner" les 16 et 17 février 2007

JET-LAG

La Ménagère est allée voir d'autres continents en février ...et est un peu jet-lag en mars.

Elle reprendra bientôt le fil de ce blog....

mardi, janvier 2 2007

LE BLOG DE LA MENAGERE AU FESTIVAL DE ROMANS

La bannière des Influenceurs pour le Festival de Romans.
LE BLOG DE LA MENAGERE y sera.

" Célébrer l’expression et la créativité des individus sur Internet, tel est le thème de ce premier Festival International de la Création sur Internet. C’est la ville de Romans, près de Valence, qui accueillera cette manifestation, unique en son genre, du 1er au 3 Février 2007. »

http://www.festivalderomans.com

 
« Le 20 janvier prochain à minuit, les 10 espaces ayant obtenu le plus grand nombre de voix dans chacune des catégories seront qualifiés pour la finale du festival et seront soumis à l'examen d'un jury de professionnels qui délibérera pour élire le meilleur d'entre eux. »

Christophe Ginisty

http://www.ginisty.com/festival/

mardi, décembre 12 2006

HYPE

Est-ce qu'il n'y aurait pas une sorte de HYPE dans l'air à propos du Web 3 sur les blogs?

Allons nous informer ce soir mercredi 13 à la NUIT DU BUZZ...

Les blogueurs à Europe 1 : quelques questions à Jean-Pierre Elkabbach

Dimanche 10 décembre

Jean-Pierre Elkabbach et le service politique d'Europe 1 reçoivent les blogueurs après Le Grand Rendez-vous. Ici avec LaGénérale La Générale de Production qui prépare un documentaire sur la campagne présidentielle pour ARTE et Christophe Grébert, journaliste, plusieurs blogs dont MonPuteaux.com

LE BLOG DE LA MENAGERE était invité. Les vidéopodcasteurs d’Europe 1 ont filmés. Quleques questions posées entre quatre caméras et dix micros.

 « Etre un média global et pas seulement une radio » Plus facile à dire qu’à faire. Mais Jean-Pierre Elkabbach s’en est donné les moyens en s’entourant de jeunes technophiles comme Benjamin Vincent, en charge du service de numérique , Catherine Nivez, qui va à la rencontre de la blogosphère et tient une chronique le matin à 6h 44 « Le Journal des blogs » en téléchargement sur Europe 1. Et il a réussi la cohésion rédactionnelle : « il n’y a pas d’un côté les rédacteurs classiques, auto-satisfaits, arrogants, et d’un autre côté les autres, il y a une dynamique collective. » Il fallait oser le parti pris de l’information commentée « Parlons-nous », et ça marche ! Les auditeurs postent leur messages sur le blog du service politique et dialoguent avec les journalistes de la rédaction. Partout ils ont le choix entre appel en cours d’émission, écouter du son en podcast , voir les coulisses d’Europe1 en vidéo podcast. Un gros investissement ? « Surtout du redéploiement de moyens internes. » Les blogueurs ? Médias classiques contre médias émergents ? Sûrement pas.  « Il faut les associer, ne pas craindre la concurrence, même si elle existe, mais jouer la complémentarité, dans un esprit d’indépendance, ne pas chercher à s’approprier. » Et c’est au tour des blogueurs de rester vigilants et réactifs, tant sur la qualité et la vérification du contenu que sur la technologie, chaque jour un peu plus « riche » et qui exige une reconfiguration permanente.

L’entreprise Europe 1 suit ce Président qui a su garder l’éveil et la curiosité du journaliste. « Je crois au développement, à la modernité. J’ai écouté, j’ai beaucoup appris. Cet automne j’ai été invité par Google, j’ai rencontré les deux fondateurs, j’ai rencontré Al Gore, Colin Powell. »Assailli par les demandes d’entretien des blogueurs sous toutes formes de support, Jean-Pierre Elkabbach s’y est prêté avec simplicité et conviction.  

 Le lundi soir Europe 1 diffusait dans A l’air Libre  de Pierre-Marie Christin de 18 h à 20 h un « En direct du Web 3 »…avec Catherine Nivez dialoguant avec, entre autres, Loïc Lemeur. Au Web 3, tout est enregistré, retransmis en live vidéo sur Internet et les hommes et femmes politiques s'annoncent déjà dans les conférences de mardi 11.

lundi, décembre 11 2006

Les blogueurs à Europe 1 (suite)

Michel Barnier invité du Grand-Rendez-vous Europe 1/TV5

Le Blog de la ménagère faisait partie des « blogueurs politiques invités à une rencontre et à une discussion informelle dans les locaux d’Europe 1 ». Décontractés et enchantés d’être là les blogueurs étaient à l’heure pour assister au Grand Rendez-vous à 18 heures ce dimanche 10 décembre. Parmi eux des « néophytes », et des « confirmés », comme pointblog.  

La technique Elkabbach

Il est toujours intéressant d’assister en direct à une émission qu’on écoute régulièrement. L’invité du Grand-Rendez-vous Europe 1 TV 5 était Michel Barnier ancien ministre, conseiller politique de l’UMP. Peu inspiré par la politique intérieure, Michel Barnier aura pour refrain « Nicolas Sarkozy est le candidat de l’UMP ». Plus intéressante à observer est la technique de Jean-Pierre  Pierre Elkabbach. Une préparation pointilleuse – ses invités préparent aussi– lui permet d’improviser. Nous entendrons en direct le désistement de Jean-Pierre Chevènement en faveur de Ségolène Royal et la nouvelle de la mort d’Augusto Pinochet. Jean-Pierre Elkabbach sait relancer, provoquer, bifurquer, pousser dans ses retranchements son invité – Michel Barnier ne manque pas de sens de la répartie, d’ailleurs. Un exemple dont peuvent s’inspirer tant de journalistes de télévision dont la tiédeur consensuelle et policée transforme leurs entretiens en une tranche de promotion pour leur invité.

Michel Barnier : sympathique mais...

Rien de très percutant dans les questions réponses du Conseiller de l'UMP. Nous avons déjà presque tout lu dans la presse La question « Pourquoi les Européens ne font-ils pas un effort en matière de gouvernance économique ? » fait glisser la réponse sur l’euro. Et c’est la qu’on voit à l’œuvre toute une pratique de la politique politicienne rejetée par les Français. Michel Barnier – dont l’ambition est d’ailleurs de se présenter en 2008 comme député européen – répond en technocrate : « l’euro a contribué à la stabilité de la monnaie, plus d’inflation, les Français peuvent être satisfaits ».

Satisfaits, les Français? Ils sont exaspérés par cette imprévoyance politique et technocratique  qui a massacré  la vie quotidienne de tous les citoyens européens. Sujet tabou, l’Euro tant attendu a donné le signal de « la vie chère », avec une augmentation des prix en France honteuse dont Le Parisien a donné récemment un aperçu. Les prix ont été multiplié par 2, par 3 par 5 parfois, le café au comptoir, la baguette de pain, le kilo de pommes, la liste est longue, tandis que les salaires stagnent et que la pauvreté s’installe. Résultat : une défiance justifiée, et il faut voir dans ce marché de dupes dont ont été victimes tous les classes moyennes européennes la raison du NON à l’Europe - et non la peur de l’adhésion de la Turquie, analyse de Michel Barnier. Tout pour les institutions et rien pour les hommes et les femmes, l’Europe est devenue une machine qui coûte cher et qui tourne à vide, dont les malins (et les élus) savent capter les budgets, et dont les citoyens ne tirent aucun des bénéfices annoncé. Même le timbre poste ne s’est pas mis à l’heure européenne. Et puis cette phrase tellement condescendante « il va falloir qu’on dise aux Français ». Mais les Français sont informés, cher Michel Barnier, ils n’ont plus besoin qu’on leur « dise », ils ont compris, ils ont besoin que la vie change et ils veulent participer activement à ce changement.
 
Politique internationale

Sur la politique internationale, Michel Barnier s’enflamme un peu plus, comme le fait remarquer Jean-Pierre Elkabbach. Je note au passage le titre d’un livre qu’il cite « La Guerre des autres », «  très beau livre libanais », mais nous ne connaîtrons pas le nom de l’auteur. Dommage. Un petit couplet sur «  l’arrogance de la France », la confirmation d’une conférence internationale le 25 janvier où le Liban et le Moyen-Orient seront au cœur des préoccupations. Ségolène Royale qualifiée « d’imprévisible » en matière de politique étrangère, rien d’original. Et puis, annonce de l’ouverture d’un prochain blog…en eu pourquoi pas ?

Entre blogueurs

Rencontre avec les blogueurs, informelle comme prévue: tous les journalistes du service politique sont  là, Jerôme Dorville, ARTE aussi, et puis les blogueurs. Bise à Vinvin, dialogue avec Jerôme Guillet dont j’apprécie le contenu dense sur Daily Kos et sur eurotrib.com, nous convenons de faire du blog crossing. Je fais connaissance de Natacha et Sacha Quester-Séméon, les vidéo casters à la technique époustouflante, qui méritent la réputation de leur site Mémoire Vive.

Sacha QS et son Nokia N90 bricolé.

Guillaume Podrovnik dont j’adore déjà le site superbe LE MANIFESTE DU SOUS-REALISME, de Jean Veronis, site et blogs très riches, à partir de sa connaissance des Technologies du langage. Rencontre avec 18 35 Agence de nouvelles, une niche maline, qui a aussi son blog. Nicolas Jouandet fait remarquer de façon très pertinente dans son  billet sur la soirée que « ce week-end a été marqué par une petite affaire politico-bloguesque: Laurent Bazin, éditorialiste d'I-télé, a rendu compte sur son blog d'un déjeuner de travail avec Nicolas Sarkozy. Puis, à la demande de sa direction, le billet a été retiré ».

Sur les blogs comme dans la presse, tout est affaire de déontologie, et c’est le danger de  la vogue des blogs de donner l’impression aux blogueurs que tout est permis. La célèbre vidéo de Ségolène Royal exhortant les enseignants à  exercer 35 heures a été retirée celui qui l'avait posté sur une  plateforme vidéo. Pascal Sevran rappelé à l’ordre par ses patrons, la direction d’Antenne 2. Bref, la liberté côtoie la répression, dans les médias classiques comme dans les blogs, tout est affaire d’appréciation et de vérification de l’information, et de son utilisation dans un contexte approprié.

mercredi, décembre 6 2006

« Blogueur à succès » selon Vinvin et les autres

Illustration : concours de photos de Paris blogue-t-il,http://www.parisblog.fr/paris_blogue_til/ Sylvain et Jacinthe Weber-Busson dehttp://www.jamais203.net

Le Blog de la ménagère ne sera peut-être pas ce soir mercredi 6 décembre à Paris blogue-t-il mais sera au rendez-vous des blogueurs politiques d’Europe 1 le dimanche 10 décembre après l'entretien de 18 heures (Michel Barnier) http://www.europe1.fr/blogs/presidentielles/index.jsp et à la nuit du Buzz le 13 décembre…mais vous savez déjà tout ça, vous y serez aussi.

 « Juste un peu de poussière gesticulante qui se donne du mal pour se distraire et qu’un seul objectif maintient sous pression : vivre un jour mes dernières secondes sans regrets, avec la sensation d’avoir “fait” tout mon possible... » selon le billet de Vinvin du 4 décembre 2006.

 Vinvin a trouvé un ton, une fraîcheur. Elle a plu. Il est connu. Mais demain? Le blog a ses limites. Et d’abord rares sont ceux qui en vivent. Mais oui Vinvin, on est avec toi dans ta nouvelle carrière annoncée, retour aux classiques, « la création audiovisuelle et de l’écriture », les vrais pros, quoi, ciao ciao le monde des ProAms, professionnels amateurs des blogs.

 Le blog est devenu plus qu’un journal intime ou un média stratégique, c’est une réponse citoyenne dont il est du devoir de tous (enfin, ,ceux qui en ont le désir…) d’apprendre à se servir avec talent, humour, virtuosité, et plus encore, générosité du Web. Web 2.0 et bientôt Web 3.

Pour le Blog de la Ménagère : c’est simple, on lance un titre drôle, une image parlante, (merci Anthony de Klaxxx l’aide au design), une bonne énergie et hop, le tout est joué ! On a l’impression d’entrer dans la blogosphère : pas difficile, la porte est ouverte. Mais c’est après que ça se passe, car il faut tenir ses promesses et les promesses du Web 2.0 et même du Web 3

 L’expérience d’avoir maintenu un site pendant 3 ans permet de nuancer cet enthousiasme.

Entretenir son « capital réputationnel », peut parfois devenir astreignant. Il faut connaître les règles et pièges du virtuel, de l’éphémère et du volatil…Un de perdu, mille de retrouvés. Ne pas être dupe de sa propre créature, ce moi on line et glamour, peut-être, mais l'amour dans tout  ça? Maintenir son blog pour maintenir son rang, parfois jour et nuit, qu’est-ce que cela vaut exactement, par rapport à cultiver son jardin ou passer du temps avec ses amis, avec ses amours?

 Pour Dominique Cardon, sociologue de l’innovation et des usages Laboratoire des usages de France Télécom R&D, nous sommes « endettés » vis-à-vis de « notre » communauté. Se lancer c’est facile, mais maintenir notre média crée une forme d’obligation qu’on ne peut plus délier. Peut-être une nouvelle fracture numérique entre les « actifs » et les « passifs » :

 « La réputation et la notoriété sur Internet se construisent sur la base de l’audience et sont mesurés par l’ensemble des réseaux de contributeurs, commentateurs, évaluateurs et diffuseurs, qui se greffent à tel ou tel site, de sorte que la notoriété n’est jamais donnée (par un statut) mais acquise par un travail de conviction et d’intéressement. Enfin, l’Internet ne connaît pas les silencieux. Pour y être présent et reconnu, bref légitime, il faut agir, contribuer, écrire, recommander, répondre. L’espace public de l’Internet offre toujours une prime aux agissants sur les internautes passifs. »

 Il n’en reste pas moins que :

« Parce que l’information publiée est aussi, et surtout, une information commentée, la sphère publique de l’Internet permet un travail collectif de mise en débat d’argumentation, comme lors du débat sur le référendum portant sur le projet de constitution européenne. »

 Entretien pourTransversales « La blogosphère est-elle un espace public comme les autres ? »

jeudi, novembre 30 2006

"Vous êtes blogueuse?" (Encore) une soirée chez les blogueurs politiques...

Illustration : Vinvin en Amerique, source site Bonjour Americahttp://www.bonjour-america.com/

Arrivée tard au pavillon Baltard, Soirée des blogueurs politiques du 29 novembre, je suis happée dès mon arrivée :
  • Vous êtes blogueuse ?
  • Oui.
  • Alors venez je vous enregistre.

Là , surprise, je retrouve André Bercoff, ami de toujours etIvann, nouvel ami, webmestre de Perche-web http://perche-web.over-blog.com.

Un jeu nous est proposé, sur les élections présidentielles. De charmantes « Jeunes et libres », fans de l’UDF  répondent les premières. Il faut commenter l’expression « ordre juste ». Puis Bercoff enchaîne en démontrant avec brio comment ces deux mots s’annulent l’un l’autre, l’ « ordre juste » est totalitaire, et il n’y a pas de justice ordonnée.

Bref, nous voilà transformés en débateurs politiques, comme si chacun ici devait prendre parti. Une frange de blogueurs sont des observateurs sans carte politique…et prennent…le parti des blogueurs et de la démocratie interactive. Puisqu’il faut faire un commentaire, je dis quand même « Bien joué, Ségolène !». André Bercoff s’en sort, avec acuité et humour. Il prépare d’ailleurs un nouvel essai politique. Et est aussi directeur de campagne du mystérieux candidat Catherine de Médicis, qui s’explique dans  « J’arrive » http://vanb.typepad.com/versac/2005/11/qui_est_catheri.html

Et tout cet enregistrement pour qui ? Eh bien pas pour la chaîne ARTE, présente, mais pour quelqu’un qui n’a pas encore commencé son blog mais qui nous jure que nous serons sur Internet demain.

Ensuite approchée par Europe 1, très attentif aux blogs et qui a ouvert sur son site un Blog Politique  http://www.europe1.fr/blogs/presidentielles/index.jsp . On peut constater à la rubrique Top Recherche Ségolène 1759,  Sarkozy 990. Pas un sondage naturellement…mais un indicateur.

Donc je fais un « son » pour Europe 1 en compagnie d’un autre blogueur, Jerôme,  que me présente Cathy Nivez. « Jérôme à Paris » http://www.eurotrib.com/ et http://jerome-a-paris.dailykos.com/  est plus connu aux Etats-Unis qu’en France. Nous reviendrons sur ces blogs et nous nous retrouverons prochainement dans les studios d’Europe 1.

Last but not least nouvelles de Vinvin http://www.bonjour-america.com/ (voir vidéo entretien avec une French Lady sur la séduction, ça plait beaucoup! ) et http://cdelasteyrie.typepad.com/.

Cyrille de Lasteyrie cherche à professionnaliser ses médias, avec un projet de chaîne de contenus diffusée en priorité sur Internet et sur tous les médias. Il a déjà un sponsor pour Bonjour Amercia season 2 "Les six premiers épisodes de cette deuxième saison (jusqu’au 31 décembre), j’ai la chance d’avoir trouvé un “sponsor”, comme les américains ! Je suis super content que ce soit Cashstore qui ait eu l’audace de se jeter à l’eau." Pour la suite, politique et humour. Après tout, « les Guignols le font depuis 20 ans » et ont démontré que le genre pouvait perdurer. La ligne éditoriale ? « Qualité et liberté » Mais encore ? La catégorie « politique » se fera avec des journalistes professionnels introduits dans le milieu, d’où la nécessité de recherche de fonds au minimum 4, 5 millions d’euros. Eh oui, le gratuit peut être ingrat, à la longue, le temps de la convergence va-t-il enfin advenir pour que ces nouveaux talents du Web ?

jeudi, septembre 28 2006

La République des blogs : rencontre entre influenceurs

        "Venez nombreux ce soir au Pavillon Baltard ». Le wiki de « La République des blogs » annonçait le rendez-vous : Paris le 27 septembre. « Blogueur, lecteur de blog, ami de blogueur, simple passant », ils sont venus, à l’appel de Nicolas Vanbremeersch de versac  . Non seulement les quelques 80 blogueurs inscrits, mais aussi hommes et femmes politiques : François Bayrou,  Dominique Voynet. La presse aussi était là, Jean-Pierre Elkabbach, Président d’Europe 1 accompagné de Cathy Nivez, experte ès-blogs et Public Sénat ,  preneur de documentaires de 52 minutes sur le sujet. Interviewés, filmés, interpellés dans une effervescence bon enfant, ils étaient venus témoigner de leur intérêt pour le phénomène « blog politique », en cette période pré-électorale.
            On doit la longue visite de François Bayrou parmi les blogueurs à Thierry Crouzet , auteur de « Le peuple des connecteurs » . A l’occasion de son prochain livre, « Le cinquième pouvoir », il rencontre des politiciens. « Bayrou comprend le web parce qu’il l’utilise. Il a aussi compris que le web ne se contrôlait pas, que la complexité ne se contrôlait pas, ce qui implique d’autres pratiques politiques. » Pour François Bayrou, visiblement amusé et ravi d’être là, ce qu’on doit retenir des blogs c’est «  l’authenticité » : « Si vous êtes authentique, vous gagnez la partie ! » Etaient là les esprits les plus « authentiques », libres, gouailleurs des blogs politiques de tous bords. Vinvin   alias Cyrille de Lasteyrie, que personne n’impressionne et pourtant tout ébloui d’avoir été embrassé par Dominique Voynet, Guillermo de radical chic , Xavier Moisant   multicasquettes dont Place de la démocratie, qui a réalisé une recension des blogs politiques français. Et aussi des producteurs, « la Générale de production » ou encore des entrepreneurs comme Miguel Membrado ex-Mayetic et actuellement promoteur du prometteur netcipia,  plateforme collaborative Web 2 concoctée à Palo Alto, California et qu’on a pu tester lors de la journée Interfaces innovantes organisée le 25 septembre par la FING.
       Pour l’affuté Guillermo de radical chic, qui n’a pas son blog dans sa poche, le blog politique permet de comprendre des opinions différentes, de « plonger dans l’esprit de l’autre ». Seul regret, je n’ai pas repéré dans la foule la vidéo-blogueuse Natacha Quester-Séméon. Vite, vite, le prochain rendez-vous !

Billet envoyé à Anthony Masure qui tient le blog Klaxxx et est beaucoup plus avancé que moi dans le visuel!