L'actualité nationale et internationale récente le prouve : les résultats des élections ne sont plus ceux qui sont attendus. Vrai pour les États-Unis, vrai pour la France. Un raison supplémentaire pour s'intéresser aux nouvelles formes de la démocratie. C'est ce que propose le colloque du GIS (Groupement d'Intérêt Scientifique) Démocratie et Participation, Les expérimentations démocratiques aujourd’hui : convergences, fragmentations, portées politiques les 26, 27, 28 Janvier 2017 à la MSH Paris-Nord (Saint-Denis). Les inscriptions sont closes, preuve de l'intérêt manifesté. Preuve aussi de son actualité en cette année électorale   Janique Laudouar

«Des jardins partagés aux sciences participatives, des Civic tech à l’économie sociale et solidaire, des fablabs aux mouvements des places, l’objectif du colloque est de dresser une cartographie des multiples expérimentations démocratiques, d’établir des liens conceptuels éclairant les dynamiques en cours » Et pour conclure la synthèse du colloque donnera lieu à un manifeste « Demain la démocratie,un Manifeste pour l'orientation du Gis Démocratie et Participation ».

Que la recherche ait « l’ambition d’interroger leurs significations politiques, leurs potentialités de transformation de l’action et de la décision publiques et, plus profondément, de renouvellement des pratiques politiques » est une bonne nouvelle. L'originalité de ce colloque est de reposer sur un dialogue entre acteurs au cœur des collectifs citoyens et des initiatives de la société civile, et chercheurs. Introduit par Loïc Blondiaux Cessp, Univ. Paris 1) et Jean-Michel Fourniau (Dest-Ifsttar et Gspr-EHESS) le jeudi 26 janvier, il s'achèvera sur la rédaction d'un Manifeste définissant les nouvelles orientations 2017-2021 du Gis Démocratie et Participation et ses modes de coopération avec les acteurs de la participation

Quel projet politique pour les civic tech ?

Jeudi 26 Agir ensemble sera le thème du premier jour. Le Blog de la Ménagère interviendra en fn de matinée dans l'atelier animé par Clément Mabi (Costech, Univ. Compiègne)Lucie Anizon et David Prothais (Institut de la concertation et de la participation citoyenne) avec Réflexion sur la diversité des projets politiques incarnés dans des « civic tech » avec :

  • Elisa Lewis (Démocratie Ouverte)
  • Janique Laudouar (Le blog de la ménagère)
  • Valentin Chaput (Open Democracy Now / Democracy OS)
  • Nicolas Patte (Cap Collectif)

Quel projet politique pour les civic tech ? "L'objectif central de l'atelier est de mettre en discussion l'idée qu'il n'y pas "une" mais "des" Civic Tech" avec différents rapports à la démocratie, différents modèles de participation "embarqués" dans les outils." précise Clément Mabi. Depuis longtemps Le Blog de la Ménagère observe les avancées de la société civile en économie comme en politique, et en particulier la démocratie vue par les citoyens. Aujourd’hui'hui des collectifs, des mouvements, des associations ont pour objectif un renouvellement de la démocratie dans un foisonnement enthousiaste où le bénévolat repose souvent sur de vraies compétences. Le numérique permet à moindre coût de s'inscrire dans la mouvance civic tech Les trentenaires de la civic tech sont tous hyper connectés, tout en ayant le souci d'éduquer au numérique et de ne pas laisser isolés ceux qui le sont moins.

Quelles ressources pour agir ?

Aujourd'hui, comment agir ensemble ? Des mouvements à la fois proches mais œuvrant séparément vont-ils se regrouper ? Et de quels moyens et outils disposent-ils pour le faire, dans quel objectif ?

Dans un atelier parallèle, la « Capitalisation des connaissances pour les acteurs de la participation » sera animé par Gilles Pradeau Atelier commun du Gis Démocratie et Participation et de Décider ensemble dans le cadre des 1ères Rencontres de la participation à Bordeaux

L'après-midi le thème « Pouvoir(s) » permettra de faire le point sur des mouvements qui ont bouger les lignes comme Nuit Debout, Fais ta loi, Democracy OS et Regards Citoyens : « L’expérience comme méthode démocratique », mais aussi des expériences de jardins partagés comme « la citoyenneté en actes dans les jardins partagés de Strasbourg et de Rome » (Victoria Sachsé et Sandrine Glatron (DynamE, Univ. de Strasbourg)

Vendredi 27 sera consacré aux Savoir(s), et à la redistribution « (Re) Distribuer (les places, rôles sociaux, ressources, capacités…) et en soirée «  soirée : Des Indignés aux “municipalités du changement”

Samedi 28 en matinée : (S’)Émanciper, thème introduite par Julien Talpin ( (Ceraps, Cnrs), Saillans : où en est l’expérimentation démocratique ?Atelier animé par Loïc Blondiaux. Expérimentons ensemble (présentation de projets en cours), Atelier animé par Gilles Pradeau (Gis Démocratie et participation) où interviendront entre autres Jean-Michel Knutsen (Citizens UK) : « Pratique du Broad-Based Community Organising dans l’Angleterre post-Brexit ».

Si 2016 aura été l'année de l'exploration en matière de démocratie, 2017 on l'espère sera celle du regroupement de mouvements porteurs d'un vrai changement des institutions, d'une innovation démocratique réelle fondée sur la participation des citoyens à la gouvernance.

« Le Colloque débouchera sur la rédaction d’un « Manifeste » définissant les nouvelles orientations 2017-2021 du Gis Démocratie et Participation et ses modes de coopération avec les acteurs de la participation. »

Janique Laudouar

Le programme complet du colloque peut être téléchargé sur le site de Démocratie et Participation