Hold Up

C'est le plus grand hold up médiatique du siècle", s'exclamait ce matin Jacques Seguela sur France Inter à propos des primaires socialistes " 8 heures offertes sur la télévision à la gauche sans aucune opposition de la droite!"

Il y a un hold up plus grave, c'est celui qui tient captifs les populations du système de pensée de leur gouvernants et les oblige à sauver et  pérenniser un système qui a prouvé son échec.

Le mot hold up évoque le discours de Michael Moore il y a quelques années à propos du sauvetage des banques américaines (29 septembre 2008).

"Permettez-moi d’aller droit au but. Le plus grand holp-up de l’histoire de ce pays se déroule au moment même ou vous lisez ces lignes. Aucune arme à feu n’est utilisée, mais 300 millions de personnes ont été prises en otage."

Ou encore l'article dans Le Monde de Dominique Dhombres (27 septembre 2008) "le hold up du siècle"

"Le contribuable américain doit sauver les banquiers pourris, sinon il lui en cuira ! Dobeliou l’a dit devant toutes les chaînes de télévision américaines réunies. C’est très fort. Le citoyen américain a intérêt à régler l’addition laissée par ces voyous de Wall Street."

"Dans la banlieue de Chicago, au cimetière Mount Carmel, un certain Al Capone doit se retourner dans sa tombe en grinçant. Faire payer aux pauvres les turpitudes des riches en les menaçant, dans le cas contraire, de devenir encore plus pauvres. Il fallait y penser. Le hold-up du siècle !"

Octobre 2011 : "Le montant du fonds de secours européen pourrait être relevé de 2.500 milliards d'euros."

"Lors d'un discours devant le Parlement européen, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a invité l'Europe à recapitaliser "d'urgence" ses banques pour stopper la contagion de la crise de la dette, dont il a reconnu qu'elle avait désormais atteint une ampleur "systémique", menaçant donc de déstabiliser l'économie mondiale." (Challenges 13/10/11)

source image : http://imaginaction.over-blog.org