Le blog de la ménagère

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, mai 6 2007

Mon tee-shirt Ségolène Royal m'attire des sympathies , c'est bon signe!

Le tee-shirt rose pâle avec Ségolène Royal m'attire des sympathies : sur le quai de la gare d'abord, où une presque retraitée entame la conversation en encourageant "les jeunes à se battre pour la liberté". Elle me confie que malheureusement "à la campagne beaucoup trop de femmes votent comme leur mari". Puis avec de charmants contrôleurs SNCF. Je cherchais mon billet, et ils m'ont dit "on vous fait confiance, vous avez le bon tee-shirt". Enfin à Paris où je suis revenue voter ce 6 mai : beaucoup de sourires de connivence.

Sauf qu'en arrivant au bureau de vote, on m'a demandé de le cacher! Pas de problème, c'est la règle!

Je continue donc à être persuadée que beaucoup, beaucoup de français vont voter Ségolène Royal.

Nous saurons ce soir s'ils ont été en nombre suffisant pour que la France ait une présidente et une rénovation de son système politique.

jeudi, mai 3 2007

Duel ou débat?

« Un face-à-face à contre-emploi », un duel « musclé », la presse a du mal à désigner un vainqueur : tous considèrent que les électeurs spectateurs auront été confortés dans leur choix.

« Les socialistes ont trouvé un leader » (Catherine Ney, Europe 1), « Une tigresse et un matou » (Sud-Ouest).

Nous reviendrons plus tard sur ce débat, mais je cite une réaction à chaud d’une militante PS interrogée par rmc à la sortie du visionnage collectif dans le 18ème : "c’est Ségolène Royal qui a eu la « hauteur » d’une présidente, et mis le débat à ce niveau". En choisissant l'attaque, elle a continué dans le registre de l'audace, elle a joué "le tout pour le tout", la sincerité, l'indignation, les valeurs et les idées. Nicolas Sarkozy, policé, courtois, a plutôt été dans le registre d'un débat télévisé ordinaire, se préoccupant de donner une bonne image et de séduire les journalistes sur le plateau.

Qui aura séduit la France? Sans doute ne faut-il pas exagérer l'importance de ce débat dans le choix des électeurs, choix déjà opéré avant le 2 mai pour la plupart des gens interrogés, même si des commentaires à l'emporte-pièce sur le réseau démontrent qu'il existe encore beaucoup (trop?) d'électeurs qui se fondent sur cet exercice imposé du face à face, alors que le choix devrait être muri par les informations qui ont été diffusées  par les équipes de campagne et par les divers médias depuis le début de la cette campagne présidentielle 2007, qui dans quelques jours touche à sa fin.

Dernière minute, déclaration de François Bayrou : je ne voterai pas pour Nicolas Sarkozy.

vendredi, avril 27 2007

Ségolène Royal, prête pour le second tour!



Pourquoi "prête pour le second tour"? Parce qu'elle a démontré ses qualités, parce qu'elle est ouverte  à une recomposition du paysage politique, parce qu'elle est portée par cette dynamique non arithmétique qui a fait dire ce matin aux dizaines de gens à qui des militants socialistes ont tendu des tracts  à l'entrée du métro : "Pas la peine, je vote Ségolène Royal!"

Info dernière minute : débat, pas débat? Dépêche de l'AFP 15h08, "le débat sera organisé dans un hôtel parisien et retransmis en direct samedi, à partir de 11H00, par BFM TV et RMC (groupe NextRadio TV), a annoncé de son côté BFM TV."

Pour faire face à une mobilisation qui prévoit d’être exceptionnelle, Ségolène Royal sera finalement le 1er mai  au stade Charléty.  L’ouverture des portes se fera à 15h.

Stade Charléty
99, boulevard Kellermann
75013 Paris
RER B Cité Universitaire
Métro Ligne 7 Maison Blanche ou Porte d’Italie
Tramway T3 Poternes Peupliers ou Porte d’Italie
Bus 184 Damesme ou Bus 57 Poterne des Peupliers